Quels vins blancs moelleux ?

Avec leurs délicieuses saveurs florales, fruitées et miellées, les vins blancs moelleux sont connus pour être plus faciles à déguster, en particulier pour ceux qui découvrent ces boissons. Certains d’entre eux peuvent même être conservés des années dans votre cave. Envie de tout savoir sur les vins blancs moelleux et d’acheter les meilleurs pour votre collection ? Cet article répond à vos questions.

Qu’est-ce qu’un vin moelleux ?

La première chose à savoir est qu’il n’y a que les vins blancs qui sont moelleux. Il s’agit d’un vin sucré aux arômes veloutés. Cette douceur est mesurée par la quantité de sucre résiduel que contient la boisson. Il s’agit des sucres naturels (fructose) du raisin qui restent dans la boisson après la fermentation alcoolique. Sa teneur dans un vin moelleux est de 10 à 45 grammes par litre. Au-delà de 45 g, il s’agit d’un vin liquoreux.

En dessous de cette proportion, on parlera de vin sec qui contient également du sucre, bien que la plupart des gens ne puissent pas détecter les niveaux de douceur inférieurs à 1,5 %. En effet, tout le sucre du raisin est transformé en alcool, tandis qu’un vin moelleux a encore du sucre résiduel. Les vins demi-secs auront une douceur subtile du sucre, mais pas autant que dans un moelleux.

Comment reconnaître un bon vin moelleux ?

La vinification et la viticulture nécessitent un savoir-faire particulier et aussi une grande passion. La majorité des vins blancs moelleux ne sont pas issus d’une réalisation classique, mais d’une chaptalisation d’un vin sec. Les blancs moelleux d’entrée de gamme sont réalisés en ajoutant du sucre (responsable de la fermentation) lors de la vinification. 

La fermentation sera coupée lorsque le taux d’alcool sera autour de 12,5 ° grâce à l’ajout de soufre. Cela permet de laisser un maximum de sucres résiduels dans les vins. C’est ainsi qu’est produit ce goût apprécié par de nombreux jeunes.

Les meilleurs vins blancs moelleux ont un aspect velouté lorsque vous les dégustez. Leur obtention se fait à partir d’un processus spécifique de vinification. Il faut effectuer une sélection du grain de raisin lors des vendanges dites blanches. Cette étape est très importante dans le processus de réalisation du vin blanc.

Pour l’obtention de la forte concentration en sucre résiduel après la fermentation, les vignerons utilisent l’une des techniques ci-après :

  • Le dessèchement des grains sur pieds encore appelé le passerillage ;
  • Le gel des grains pour une meilleure concentration en sucre ;
  • La récolte de grains atteints de pourriture noble ;
  • Le dessèchement des grains après vendange.

En effet, les raisins sont cueillis lorsqu’ils sont assez mûrs. En se déshydratant, ils perdent de l’eau concentrée en sucre. C’est ainsi qu’est obtenu du vin blanc au degré d’alcool élevé.

Les meilleurs vins blancs moelleux

Voici quelques-uns des meilleurs vins blancs moelleux que vous devriez absolument déguster.

Le sauternes

Le Sauternes est réputé dans le monde entier pour la qualité de son blanc moelleux. Le vin de Sauternes est issu de la région française de Sauternais à Bordeaux. Il est issu de l’association des cépages Sémillon, Sauvignon blanc et Muscadelle atteints de pourriture noble. Ces cépages ont fait leurs preuves dans l’élaboration de vins moelleux. Plus intéressant, ce vin possède un grand potentiel de garde.

Par ailleurs, il est parfaitement adapté pour les repas de fête, en particulier si vous mangez du foie gras et des desserts. Les vins de Sauternes sont d’excellents vins blancs sucrés d’apéritif fruités et pas excessivement doux. Ainsi, vous pouvez opter pour Château d’Yquem Sauternes, un millésime 2015 qui offre des saveurs exotiques de mandarine, d’ananas et de mangue.

L’Alsace

Experte en vins sucrés d’exception, l’Alsace est réputée pour certains cépages comme le pinot gris, le Gewurztraminer et le Riesling. Des grands crus de renom et des vins merveilleux sont souvent produits par les vignobles alsaciens.

Le vin d’Alsace est réalisé avec des vendanges tardives permettant l’utilisation de raisin mûr, ainsi concentré fortement en sucre. Il offre un bouquet d’arômes fruités très puissants et plus ambrés avec des notes de fruits exotiques et de fruits confits. En outre, l’Alsace étant une région froide durant l’hiver, les vendanges peuvent se faire après gélation des grains. C’est ainsi qu’est réalisé le « Vin des Glaces », un vin blanc qui offre une dose puissante de fraicheur à la dégustation.

Le Riesling

Vous pouvez également opter pour les vins de Riesling. Ils peuvent varier de secs à doux, dégageant souvent des saveurs d’abricot et de pomme. Certains des vins moelleux de Riesling les plus populaires sont fabriqués en Allemagne et en Alsace en France.

Le Tokaji Aszu (Tokay)

Le vin de Tokay est produit dans la région hongroise de Tokaj depuis les années 1600 et est le plus ancien vin doux au monde. Il est fabriqué à partie de raisins atteints de pourriture noble, le cépage Furmint et d’autres cépages blancs approuvés comme le Zeta ou le Muscat jaune.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 − treize =