Vin

Quels sont les métiers du vin les plus accessibles ?

Savez-vous que la production du vin implique tout un processus de fabrication et divers corps de métier ? En effet, diverses compétences entrent en jeu lorsqu’il s’agit de produire du bon vin. D’ailleurs, il est bel et bien possible de trouver sa place dans les métiers du vin si l’on a les compétences requises. Découvrez dans ce billet un aperçu éclair sur les métiers du vin pour vous aider à mieux orienter votre carrière.

Les corps de métiers qui interviennent dans le processus de production du vin

Les métiers de productions du vin sont adaptés aux gens qui aiment rester en contact avec la nature. En effet, ces métiers se pratiquent souvent en extérieur, car il faut être permanemment en contact avec la vigne et le raisin. Ici, le travail des employés consistera à suivre tout un processus pour transformer du raisin en nectar. Plusieurs spécialistes du vin interviennent dans ce processus de transformation. Il s’agit de l’œnologue, du maitre chai, du tonnelier, du chef de culture, etc.

L’œnologue

L’œnologue est le spécialiste au cœur du processus de la production du vin. En effet, c’est l’œnologue qui dirige la création du vin et donne des conseils au viticulteur sur le choix des différents produits nécessaire à la production. Pour bien jouer son rôle, il est tenu de gouter régulièrement le vin pour donner les orientations nécessaires afin d’améliorer la qualité de ce dernier.

Aussi, notez que sa rémunération dépend de son expérience et de ses domaines de compétences. En moyenne, un œnologue débutant peut gagner environ 2000 euros par mois. Les œnologues expérimentés peuvent toucher 5000 euros par mois. Cependant, pour devenir œnologue, il faut avoir obtenu un bac+5 en œnologie.

Le maitre Chai

Le maitre chai travaille en étroite collaboration avec l’œnologue. Il est tenu de superviser l’élevage du vin, la gestion du chai, le respect des règles d’hygiènes, et le processus de transformation du raisin. Pour devenir maitre chai, il faut avoir suivi une formation d’ingénieur en agriculture ou en agronomie. En plus de cette formation, vous devez vous former à une spécialité du vin avant d’être éligible à exercer ce métier.

Le tonnelier

La profession du tonnelier fait partie des métiers les plus manuels sollicités dans le processus de fabrication du vin. En effet, le tonnelier a pour rôle de fabriquer les fûts de bois qui sont utilisés dans le processus de transformation du jus de raisin en vin. Pour exercer ce métier du vin, il faut avoir au moins le niveau CAP en tonnellerie. Aussi, le salaire d’un tonnelier s’élève à environ 2000 euros par mois.

Les corps de métier qui interviennent dans le processus de commercialisation du vin

Si vous avez la facilité d’aborder et de convaincre les gens, le mieux pour vous serait d’opter pour les métiers du vin qui vous permettront d’être en contact avec la clientèle. Au nombre de ces métiers, on peut citer le sommelier et le commercial. Le sommelier a pour rôle de conseiller les clients en se basant sur leurs préférences. Le commercial quant à lui est chargé de faire la promotion du vin pour une marque et d’amener le maximum de client à se procurer dudit produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *