Quel vin pour le couscous agneau merguez ?

vin pour le couscous agneau merguez

Le facteur qui influence le plus votre vie sanitaire est ce que vous mangez. De ce fait, vous devez porter une attention particulière à ce que vous ingérez ; surtout pour les associations entre les mets et les boissons. Étant l’un des mets emblématiques de la population maghrébine, le couscous en particulier celui d’agneau merguez est généralement associé à du vin. Après avoir présenté ce met, nous vous proposerons les vins pouvant l’accompagner pour une digestion aisée. 

Le couscous agneau merguez

Le couscous est d’une part une semoule de blé dur préparée à l’huile d’olive (un des aliments de base traditionnel de la cuisine des pays du Maghreb) et d’autre part, une spécialité culinaire issue de la cuisine berbère, à base de couscous, de légumes, d’épices, d’huile d’olive et de viande (rouge ou de volaille) ou de poisson.

Traditionnellement, le couscous se prépare avec un seul type de viande, car le bouillon et la semoule qui cuit à sa vapeur s’imprègnent de son arôme. On peut ainsi déguster des couscous à l’agneau, au poisson, au poulet, au chameau… celui à l’agneau sera dit « couscous agneau ». 

En France, le couscous dit « royal » cumule plusieurs autres viandes telles que la merguez (petit saucisson rouge épicé du Maghreb composé de viande hachée et de condiments puis mis dans des boyaux d’agneau, grillés ou frits) et les boulettes. Il rentre cependant en contradiction avec le principe de ne pas mélanger les viandes. De plus, sa semoule est souvent cuite sans la vapeur du bouillon de légumes.

Quel vin pour accompagner un couscous royal ?

Le couscous est un plat plein d’épices et de saveurs. C’est un plat qui se marie parfaitement avec une variété de vins, à condition de faire attention à leur choix : l’autre côté de la puissance de ce plat est qu’il peut facilement bousculer un vin. Par conséquent, la combinaison de couscous royal est très intéressante et unique. Explorons ensemble l’accord idéal, afin que vous dégustiez ce plat ensoleillé dans des verres soigneusement sélectionnés.

Les règles de l’accord parfait vin et couscous royal

Le couscous royal est un type de semoule cuite, de pois chiches, de nombreux légumes (courgettes, aubergines, carottes, céleri, radis, oignons et tomates) et d’épices (sel, safran, paprika, piment…) et des plats préparés à base de viande (poulet), merguez, agneau).

Face à un ensemble aussi complexe, l’accord se définit en quatre points logiques :

  1. Le plat est épicé : le vin choisi doit apporter de la fraîcheur pour alléger le goût et contrer la puissance du plat. Cela peut se faire avec des vins à la structure légère et des vins aux arômes frais et poivrés ;
  2. Il y a beaucoup de légumes dans ce plat : le vin ne doit pas être trop tannique et trop grossier, au risque d’accentuer l’amertume des légumes ;
  3. Associez la texture et le goût des différentes viandes de pois chiches : le vin doit avoir des tanins souples, voire pas de tanins, afin de se marier agréablement à l’ensemble.
  4. Par conséquent, le choix d’un vin accompagné d’un couscous royal sera frais, léger et doux avec des tanins.

 L’harmonie parfaite réside dans le vin rosé.

 Bien que beaucoup de gens pensent naturellement au vin rouge, le couscous royal se marie toujours mieux avec le vin rosé. Naturellement, la teneur en rose rouge est très faible et les tanins sont légers et frais, ce qui est le gage d’un accord réussi.

Le vin rosé qui fait le mieux écho à la puissance de cette cuisine méditerranéenne est naturellement le vin rosé du bassin méditerranéen. Nous vous recommandons de choisir un vin rosé de Provence ou un vin rosé du Languedoc-Roussillon. Leur structure est fraîche et légère, montrant la puissance des arômes floraux et fruités. La seule exception est que les vins rosés ont un bon potentiel de garde et peuvent apporter plus de complexité. Le couscous se marie bien également avec les vins rosés de Bandol, de Provence, de Tavel ou de Gigondas.

L’accord en rouge, attention à choisir la bonne AOC (appellation d’origine contrôlée) 

L’accord avec le vin rouge est plus compliqué, mais pas impossible. Les amateurs de vin rouge doivent choisir des vins au goût frais, épicé et à la structure douce. Ces critères nous ont conduits à choisir dans un premier temps des vins issus du Languedoc-Roussillon ou de Syrah et Mourvèdre de la Vallée du Rhône Nord.

Ces vins ont des arômes de poivre et même de menthe, et après plusieurs années de vieillissement, ils peuvent fournir des tanins souples, les rendant plus adaptés à cette combinaison. Un autre grand choix de vin rouge avec le couscous royal nous éloigne de la Méditerranée et nous rapproche de l’océan Atlantique. Dans l’AOC Saumur Champigny dans la Vallée de la Loire, le vin rouge est élaboré à partir de Cabernet Franc, parfois avec du Cabernet Sauvignon. Leurs tanins sont très doux, et ces vins dégagent des arômes fruités avec des saveurs d’épices et de menthe.

Nos recommandations de vins

Avec un plat de couscous agneau merguez, nous vous recommandons de servir :

  • Un gris de Boulaouane rosé
  • Un Buzet rosé
  • Un Faugère rosé
  • Un Lirac rosé 
  • Un Saint Chinian rosé

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 − trois =